Philosophie

L'histoire de makanai®

L’atelier de fabrication de feuilles d’or Yoshitaka Kinpaku Honpo (ville de Kanazawa, préfecture de Ishikawa), fut fondé en 1899. Les ouvrières avaient pour mission de marteler de l’or en une très mince couche d’une épaisseur de moins de 0,1 micron, sans l’abîmer. Un travail d’une extrême minutie qui s’effectuait dans des conditions très pénibles : chaleur extrême, sécheresse et absence de ventilation. Ces femmes avaient donc le désir et la nécessité de se protéger la peau.


Mais comment conserver une belle peau dans ces conditions ? Travaillant dans le monde scintillant de l’or, les ouvrières se sentaient l’obligation d’avoir une jolie peau. Ingénieuses et pleines d’entrain, elles ont alors cherché des recettes d’entretien et de beauté pour la peau. Avec les connaissances dont elles disposaient et les ingrédients des "makanai" (lieux de travail ou cuisines des ateliers de fabrication de feuilles d’or), elles ont inventé des produits cosmétiques qu’elles essayaient sur elles-mêmes, ce qu’on appelle aujourd’hui des cosmétiques faits main. Avec une jolie peau, elles se sentaient plus sûres d’elles, lorsqu’elles sortaient en ville, leurs jours de congé et cela leur permettait de profiter davantage de la vie.


Ces recettes de beauté, maintes fois essayées et retravaillées dans les "makanai" de Yoshitaka Kinpaku Honpo, sont devenues les "recettes Makanai", à l’origine de produits cosmétiques spécialement conçus pour apporter douceur et éclat aux peaux féminines. La ligne "makanai®" est née de plus d’un siècle de recherches.

*Yoshitaka Kinpaku Honpo a fermé ses portes en 2005 et s’est installé dans le quartier de Kagurazaka à Tokyo, qui rappelle un peu l’atmosphère de Kanazawa. makanai® poursuit aujourd’hui ses recherches pour mettre au point des produits naturels novateurs, d’une qualité encore et toujours supérieure.